Conseils pour l’exploitation des relevés systématiques

Dans cette phase l’utilisation d’outils informatiques spécialisés est quasiment indispensable.

Pour une reconstitution de famille, le plus simple est d’utiliser un logiciel de généalogie. En France, le marché des logiciels payants est dominé par Généatique et Hérédis, tous deux possédant leurs inconditionnels. Il en existe bien d’autres tels Parentèle, Ancestrologie, ohmiGene, GeneWeb, Genealogos etc … Le seul conseil est d’investir directement dans la version complète et de fuir les versions qui brident le nombre de personnes présentes dans la base.

Il existe également des logiciels de généalogie gratuits. Veiller impérativement à ce qu’ils permettent d’exporter la base au format Gedcom (.ged).

Dans une reconstitution de famille, toutes les informations contenues dans tous les actes doivent être croisées entre elles, le but étant d’éliminer les doublons et d’établir les liens de parenté entre les diverses personnes. Ne pas faire d’hypothèses séduisantes mais hasardeuses. S’en tenir aux faits établis et pouvant être prouvés.

Pensez en permanence aux pièges possibles : par exemple
– un cousin n’est pas obligatoirement un cousin germain
originaire de ne veut pas forcément dire né à

Lorsque dans les relevés, un personnage a été mentionné avec plusieurs graphies différentes de son patronyme, pour une reconstitution de famille, il y a lieu d’en choisir une et une seule parmi les seules variantes rencontrées pour ce personnage (les autres peuvent être données dans une note). Il résulte de cette règle que le choix de la graphie pour les autres membres de la famille peut être différent.

Lorsque l’objectif final est l’édition d’un livre, les membres du Cercle du Pays Messin recourent principalement au logiciel de mise page Omega. Si vous faites le même choix, vous trouverez facilement lors des permanences des personnes qui pourront vous aider à l’utiliser. Il n’est pas du tout recommandé de faire la saisie des relevés directement dans Omega. La bonne démarche est la suivante :
– faire la saisie dans des logiciels de généalogie ci-dessus
– exporter la base dans un fichier Gedcom
– vérifier ce fichier
– importer le fichier Gedcom vérifié dans Omega et faire la mise en page