[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] []
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[]
[le cercle]
[Le pays messin]
[Bases de données]
[Bibliothèque]
[Publications]
[Les contributions des adhérents]
[Manifestations]
[Adhésion]
[Liens]
[Accueil]
[Contact]
[Plan du site]
[Aide, conseils et guides]
[]
[Tables des mariages de Moselle]
[Bases de données particulières]
[Microfilms]
[Travaux en-cours]

Soyez patient, le chargement de la base est assez long

CERCLE GENEALOGIQUE DU PAYS MESSIN

www.genealogie-metz-moselle.fr

Militaires décédés à Metz pendant la guerre de 1870,

avec une période élargie de 1869 à environ 1883 selon les registres d'état civil consultés

**********

Nous souhaitons que cette œuvre serve à ceux qui cherchent leurs ancêtres dans notre région.

Il n’est pas souhaitable que ces travaux soient un jour indexés sur des bases payantes, qu’elles soient à but lucratif ou non lucratif.

Les abus, facilement reconnaissables (eh oui il y a des pièges !) seront dénoncés publiquement.

**********

Ce relevé est issu de la transcription de nos recherches aux Archives Municipales de Metz.

Le dépôt a été consulté afin d'en extraire la liste des militaires décédés dans notre ville, et dans les communes rattachées à Metz depuis cette période. La source en est les registres d'état civil.

Les relevés des actes de décès vont de 1869 à 1883. A partir de 1884, les actes sont en allemand.

Il s'agit aussi bien des militaires en activité que des militaires retraités, français et prussiens (terme utilisé dans cette étude, puisque la Confédération d'Allemagne du Nord 1867-1870 réunit les Royaumes allemands indépendants sous le commandement du Royaume de Prusse).

Le deuxième acte de la guerre concerne d'ailleurs un hussard prussien. Des actes transmis pour des militaires originaires de Metz ou des communes rattachées existent.

D'anciens militaires peuvent ne pas être indiqués dans les actes, car nous avons les mentions de "propriétaire", "rentier" (vu pour des hommes de 37 ans).

7425 militaires décédés sont enregistrés dont voici la répartition par période :

A Metz de 1869 à 1870 avant conflit 1545 militaires décédés, en 1870 pendant le conflit 5559 victimes, en 1871, 196 victimes et pour la période 1872 à 1883, 96 décès.

Pour les communes rattachées le nombre total est de 157 morts.

Des déclarations tardives de soldats décédés dans les ambulances sont signalées jusqu'au 03 avril 1872.

A partir de 1876, les actes concernant des allemands ne sont pas relevés soit 355 dans la commune de Metz.

Par exception : le 11 novembre 1876 n°1046 le Général de Division Gouverneur de la ville de Metz, Frédéric Joachim Christophe de SCHMIDT âgé de 67 ans protestant, demeurant 4 rue de la Princerie, est décédé dans sa demeure.

Les informations de cette étude reflètent les actes ; il y a très peu de renseignements manquants, sauf la religion pour la période allemande (en principe catholique pour les français). Pas d'omissions volontaires !

Les actes de décès donnent des indications fort différentes : du soldat inconnu, même sans son nom, son unité, à des actes complets avec le lieu de naissance et la parenté.

Les ambulances

Ce terme désigne aussi bien des locaux existants qui permettent le regroupement des blessés et des malades, que les wagons, voire des tentes, transformés en infirmerie.

Documents "Les Marches De L’Est" 1912-1813 n°17, (page n° 479 les ambulances irlandaises au jardin Fabert, page 490 reproduction d’une image en couleurs, page n° 497 messe des ambulances).

Repaires chronologiques de la guerre franco prussienne

Le début du conflit commence le 19 juillet 1870 avec la déclaration de guerre par Napoléon III.

Les batailles : 2 août Sarrebruck, 4 août Wissembourg, 6 août Forœschwiller et Forbach-Spicheren, 14 août Borny Colombey et siège de Toul, 16 août bataille de Mars la Tour et Gravelotte,

18 août Saint-Privat-la-Montagne, 20 août siège de Metz jusqu'à la capitulation du Maréchal Bazaine le 27 octobre, 3 septembre chute de Sedan, 15 février 1871 Armistice.

A Metz les premières victimes sont au 12 août.

Cotes des registres de Metz :

1869 1E/b645

1870 01.01 à 14.09 1E/b648 15.09 à 14.10 1E/ b649 14.10 à 31.12 1E/b650

1871 1E/c3

1872 1E/c7

1873 1E/c10

1874 1E/c13

1875 1E/c16

1876 1E/c19

1877 1E/c22

1878 1E/c26

1879 1E/c30

1880 01.01 à 19.03 1E/c38 1 à 362 19.03 à 20.06 1E/c39 363 à 734 20.06 à 14.10 1E/c40 735 à 1108

14.10 à 31.12 1E/c41 1109 à 1337

1881 01.01 à 24.03 1E/c49 1 à 376 24.03 à 24.07 1E/c50 377 à 752 25.07 à 28.11 1E/c51 753 à 1128

29.11 à 31.12 1E/c52 1129 à 1220

1882 01.01 à 12.04 1E/c60 1 à 372 12.04 à 20.07 1E/c61 373 à 744 21.07 à 28.11 1E/c62 745 à 1120

29.11 à 31.12 1E/c63 1121 à 1238

1883 01.01 à 04.04 1E/c70 1 à 360 05.04 à 13.07 1E/c71 361 à 720 13.07 à 20.11 1E/c72 721 à 1091

20.11 à 31.12 1E/c73 1092 à 1203

À partir de 1884 les registres sont en allemand et non relevés

Cotes des registres de Borny Grigy :

1870 à 1871 1E/Born9 1872 à 1881 1E/Born12

Remarque : "ambulance de Plantières Borny" = ambulance de Plantières Borny, maison des petites Sœurs des Pauvres

1876 à 1881 en allemand sauf quelques actes, donc relevé incomplet

Cotes des registres de Devant Les Ponts :

1870 à 1871 1E/DLP8 1872 à 1882 1E/DLP11

Remarque : "gare" = dans la gare servant actuellement d'infirmerie régimentaire

Cotes des registres de Magny :

1870 à 1871 1E/Magn8 1872 à 1881 E/Magn11

Cotes des registres de Plantières Queuleu :

1870 à 1871 1E/PQ9 1872 à 1882 1E/PQ12

Remarque : "ambulance de Plantières" = hôpital ambulant de Plantières, propriété des frères SIMON

Cotes des registres de Sablon :

1870 à 1871 1E/Sab8 1872 à 1880 1E/Sab13

Cotes des registres de Vallières :

1870 à 1871 1E/Vall8 1872 à 1881 E/Vall11

Dans cette cote, il existe une déclaration collective de décès de militaires inconnus décédés: la date de décès est certainement antérieure à la date de déclaration.

Abréviations utilisées :

colonne "âge" : ca 26 environ 26 ans

dom domicile

fs fils de … (dans le cas d'une épouse notée)

o né le …

x marié à …

x NN marié, nom de l'épouse non indiqué

+ décédé

Complément d'information sur les déclarants (parfois pour les parents), renvoie dans la liste des déclarants

Remarques :

L'orthographe des localités n'a pas été entièrement vérifiée, travail énorme ! Des corrections peuvent nous être signalées.

Nous n'avons pas vu d'actes concernant des femmes auxiliaires militaires. Les femmes militaires n'ont pas été recherchées. Y-a-t'il des infirmières victimes ?

Il est certain qu'il y a des déclarations collectives de victimes civiles.

Les indications en italique concernent des compléments hors texte dans les actes, que nous avons rajouté pour permettre un meilleur tri des données.

Par exemple, le département a été rajouté pour permettre de consulter la liste des localités par département. Paris n'a jamais son département inscrit,

il est plus facile de le trouver dans la colonne des "départements" sous la forme Seine que par les "communes" plus nombreuses.

De même les allemands sont indiqués par "Prusse".

L'écriture italique est aussi utilisée pour des mots dont la lecture est incertaine.

Les régiments "de ligne" sont des régiments d'Infanterie (mention notée d'après l'acte)

Le lecteur sera sûrement tenté d'en savoir plus pour certains militaires dont les informations sont sommaires (parfois seulement le nom). Voici des pistes sommaires de recherches

Recherches aux Archives municipales

Il se peut que la mairie ai reçu une transcription d'une personne native de ce lieu. Dans les présents relevés, la mention "transcription faite" est dite.

Voir éventuellement des documents sur les victimes de 1870, monuments aux morts (rare).

Lien vers le site internet : http://www.mairie-metz.fr/metz2/municipalite/cyber_mairie/organigramme/archives.php

Adresse courriel : archives@mairie-metz.fr

Recherches aux Archives départementales

La série qui apporte des informations sur les militaires, après 1800, est la série R. Il y a donc lieu de compulser les répertoires numériques de cette série.

Dossiers de recrutement, listes du tirage au sort, et le plus important pour faciliter les recherches aux Archives Militaires : registres matricules à partir de 1867.

Egalement les contingents, les gardes nationaux, surtout pour les départements lorrains présents à Metz, sont une source d'information.

Lien : http://www.archives57.com/

Recherches au Service historique de l'Armée de Terre du Château de Vincennes

C'est bien dans ce service que nous espérons trouver des renseignements sur nos militaires. N'ayant pas pratiqué des recherches directement dans cette institution, il n’est pas possible d'indiquer les séries à consulter pour cette guerre de 1870.

Lien : http://www.servicehistorique.sga.defense.gouv.fr/

Autres liens sur les sépultures de guerre : http:/www.sepulturesdeguerre.sga.defense.gouv.fr

Vers Mémoire des hommes : http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr

Une boite courriel deces1870@genealogie-metz-moselle.fr est à votre disposition.

Le lecteur pourra nous y indiquer les compléments qu'il aura pu récolter au cours de ses recherches, et ses remarques quant à l'utilisation du tableau.

Ces informations nous seront agréables. Prière de nous donner les références. D’avance, merci.

Accès à la base de données des militaires décédés à Metz pendant la guerre de 1870 :

Patientez quelques instants il s'agit d'un gros fichier

blason du cercle du Pays Messin